Quentin Lechat réinterprète la tarte aux fraises

Infos
18/05/2021

Quentin Lechat réinterprète la tarte aux fraises Dans un esprit « anti-gaspi », le nouveau chef pâtissier du Royal Monceau Raffles Paris utilise des fraises dites déclassées, dont le goût, plus prononcé, intéresse le pâtissier. Réduites en compote, ces fraises sont déposées sur une base briochée, inspirée d’une tarte au sucre et cuite entre deux plaques afin d’obtenir une surface plane. La tarte est ensuite recouverte de fraises Anaïs, de fleurs de coriandre et de zestes de citrons confits. « Une tarte brute, dont le fruit se suffit à lui-même », affirme Quentin Lechat. Cette gourmandise de printemps s’accompagne de crème d’Isigny juste vanillée, et non sucrée avec l’objectif d’apporter un liant au dessert que le chef a désucré « non pas par volonté mais par logique », précise-t-il.

https://www.leroyalmonceau.com/

 

S'abonner à un magazine de référence

 

 

Thuriès Magazine
Abonnez-vous !

Recevez chez vous vos 10 magazines par an et bénéficiez d'un accès exclusif à votre espace abonnés incluant :

-Des milliers de recettes de plus de 350 chefs avec leurs procédés détaillés (avec moteur de recherche multi-critère)

-Vos magazines en version numérique (PDF & Visionneuse) pour nous suivre sur tablettes et smartphones

-La galerie photo de nos reportages

 

Je m'Abonne !