Carnet de recettes sucrées Benoît Godillon

RESTAURANT CHRISTOPHER COUTANCEAU À LA ROCHELLE

Il est depuis 8 ans l’un des fidèles collaborateurs du restaurant Christopher Coutanceau. Benoît Godillon, cuisinier devenu pâtissier, s’applique auprès du chef triplement étoilé à travailler des desserts aux accents marins. Le plus sûr moyen d’offrir à leurs hôtes une expérience tournée vers le large. 

Né dans le Cher, Benoît Godillon passe son enfance à Blois, et prend la décision, adolescent, de s’orienter vers un cursus hôtelier. En cuisine tout d’abord, avant de poursuivre par une mention complémentaire en pâtisserie. Cette envie d’enrichir sa formation et d’offrir une polyvalence à son profil lui fait au final découvrir sa véritable passion. C’est un déclic : « Tout le côté artistique me fascinait, et la rigueur, nous étions encadrés par des recettes et un prof passionné. Et c’est pour moi aussi vite devenu une passion. » Après avoir goûté à la pâtisserie, Benoît Godillon ne se voit pas revenir en cuisine, tellement, dit-il « l’épanouissement est total ». Ses bases en cuisine l’aident néanmoins beaucoup aujourd’hui dans son métier de pâtissier de restaurant, cela lui permet non seulement de comprendre mais aussi de facilement s’adapter à la cuisine du chef, ce qui avoue-t-il est primordial. Échange avec un pâtissier doué d’une sensibilité marine. 

 

 

Quelles sont les étapes marquantes de votre parcours ? 

Ma première expérience, suite à un stage effectué durant ma mention complémentaire, en 2004, au domaine des Hauts de Loire, chez Rémi Giraud, 2* Michelin. Nous étions dans la haute gastronomie et cette expérience m’a marqué. Ils m’ont même gardé après le stage pour faire toute une saison. J’ai adoré. 

 

Qu’en avez-vous retenu ? 

La cuisine du chef. Et cette proximité du produit. Il y avait un jardin juste à côté du domaine où un jardinier travaillait pour nous. Le matin c’était cueillette, et il nous ramenait les fraises, la rhubarbe, les fruits de saison. Voir ces produits, leur fraîcheur, cette notion de respect et de mise en valeur d’ingrédients cultivés localement m’a vraiment frappé.

 

Recette réservée aux abonnés

Envie de découvrir la suite ?

Abonnez-vous pour voir l'intégralité de cette recette !

Accédez en illimité à plus de 3000 recettes de Chefs ainsi qu'à nos magazines en ligne et aux galeries photos de nos reportages.

Je m'Abonne !

S'abonner à un magazine de référence

 

 

Thuriès Magazine
Abonnez-vous !

Recevez chez vous vos 10 magazines par an et bénéficiez d'un accès exclusif à votre espace abonnés incluant :

-Des milliers de recettes de plus de 350 chefs avec leurs procédés détaillés (avec moteur de recherche multi-critère)

-Vos magazines en version numérique (PDF & Visionneuse) pour nous suivre sur tablettes et smartphones

-La galerie photo de nos reportages

 

Je m'Abonne !