Carl Marletti

À l’aube de ses 50 ans, qu’il fêtera le 8 juillet 2020, Carl Marletti s’épanouit dans son rôle d’artisan. Passionné, guidé par la générosité et le partage, il reste fidèle à sa boutique du 5e arrondissement parisien où il cisèle une pâtisserie haute couture.

 

Que faisaient vos parents ?
Mon père était architecte d’intérieur, je crois que je tiens de lui cet amour du travail manuel. Car j’aime faire quelque chose de mes mains, j’aime l’artisanat. J’aurais bien voulu être ébéniste. L’école Boule, le travail du bois, la sculpture, j’aime sentir la matière, le produit vivant. Il y a une sensibilité, une délicatesse au touché... et la cuisine, la pâtisserie, pour moi c’est la même chose. Ma mère était coiffeuse mais ensuite elle nous a élevés. Nous étions trois, j’ai deux sœurs, une cadette et une plus âgée, et je suis le seul à travailler dans ce secteur, même si tout le monde pensait que je travaillerais dans l’automobile car j’adore les voitures.

 

Vous étiez gourmand petit ?
Ah oui, moi j’aime la vie ! J’aime manger, les pâtisseries, la cuisine, c’est un sujet important. Vous apportez un plat, un dessert sur la table, les gens le partagent et tout le monde se fait plaisir. Le repas c’est un moment d’échange qui est magnifique. Et puis de goûter, de partager, d’analyser, de transmettre. Parce que la base de notre métier c’est vraiment ça, la transmission, le partage de ses connaissances, de techniques.

 

Votre grand-père était boulanger-pâtissier ?
C’est exact mais je ne l’ai pas connu en exercice. Lorsque je suis né, il avait déjà changé de métier, il était chauffeur de taxi. Quand il est décédé, j’ai récupéré des ustensiles, des vieux livres, dont les encyclopédies de Yves Thuriès. Je le voyais faire des gâteaux quand j’allais chez lui, mais c’est surtout mon cousin germain, Daniel Raguin, qui m’a vraiment inspiré, et m’a donné envie de faire ce métier. Il a démarré l’aventure de Gaston Lenôtre avant de se mettre à son compte.

 

Recette réservée aux abonnés

Envie de découvrir la suite ?

Abonnez-vous pour voir l'intégralité de cette recette !

Accédez en illimité à plus de 3000 recettes de Chefs ainsi qu'à nos magazines en ligne et aux galeries photos de nos reportages.

Je m'Abonne !

S'abonner à un magazine de référence

 

 

Thuriès Magazine
Abonnez-vous !

Recevez chez vous vos 10 magazines par an et bénéficiez d'un accès exclusif à votre espace abonnés incluant :

-Des milliers de recettes de plus de 350 chefs avec leurs procédés détaillés (avec moteur de recherche multi-critère)

-Vos magazines en version numérique (PDF & Visionneuse) pour nous suivre sur tablettes et smartphones

-La galerie photo de nos reportages

 

Je m'Abonne !