Ronan Kervarrec

 

HOSTELLERIE DE PLAISANCE À SAINT-EMILION

Né à Hennebont en 1969 dans une famille d’aubergistes, Ronan Kervarrec se sera laissé bercer par le bruit des casseroles avant de lui-même emprunter les pas de son père. Et s’il avoue s’être laissé porter par les opportunités de la vie, il semble désormais décidé, en jeune quinquagénaire, à écrire de sa plume le prochain chapitre de son histoire.

 

Dans votre famille, la restauration est presque une tradition 

C’est un peu cela. Mon père a en effet repris un vieux relais de diligences créé par mes arrière-grands-parents. Ma grand-mère l’avait transformé en café et mon père a pris la suite en 1963, en construisant une annexe à côté du bar pour ajouter 32 chambres et une grande salle de réception où il pouvait accueillir 300 à 400 personnes, idéale pour les banquets, mariages et communions.

 

Votre père était donc cuisinier ?

Oui, il a fait son apprentissage chez un grand monsieur, M. Lévenez, pâtissier-chocolatier-confiseur à Lorient, il préparait donc toutes ses pâtisseries, ses pièces montées, ses brioches, son pain noir, tout était fait maison, même les petits chocolats. Ensuite, il s’est formé au Carlton à Vichy, au Ritz à Paris, et au George V, avant de revenir en Bretagne. Et déjà au début des années 1960, il cultivait son jardin, ses fleurs, travaillait avec les maraîchers de
la région et se fournissait en direct à la criée de Lorient. Ce qui ne l’empêchait pas de recevoir des bars vivants, livrés directement au restaurant par de petits pêcheurs du coin. Ma mère s’occupait des chambres et de la gestion, comme souvent dans les couples de restaurateurs. Moi, j’ai traîné mes guêtres là-dedans.

 

Vous participiez à la vie de l’hôtel ?

J’ai beaucoup travaillé avec lui. Déjà tout petit je jouais à ses côtés, puis vers 9-10 ans j’ai commencé à donner des coups de main, à la plonge, et le week-end en rentrant de pension, comme en été. J’ai continué jusqu’à 16 ans. 

 

Recette réservée aux abonnés

Envie de découvrir la suite ?

Abonnez-vous pour voir l'intégralité de cette recette !

Accédez en illimité à plus de 3000 recettes de Chefs ainsi qu'à nos magazines en ligne et aux galeries photos de nos reportages.

Je m'Abonne !

S'abonner à un magazine de référence

 

 

Thuriès Magazine
Abonnez-vous !

Recevez chez vous vos 10 magazines par an et bénéficiez d'un accès exclusif à votre espace abonnés incluant :

-Des milliers de recettes de plus de 350 chefs avec leurs procédés détaillés (avec moteur de recherche multi-critère)

-Vos magazines en version numérique (PDF & Visionneuse) pour nous suivre sur tablettes et smartphones

-La galerie photo de nos reportages

 

Je m'Abonne !