À LA TABLE DE Franck Pelux

À LA TABLE DE Franck Pelux
©PASCAL LATTES

LAUSANNE PALACE À LAUSANNE

 

C’est dans le restaurant familial d’Autun, en Saône-et-Loire, que Franck Pelux fera ses premiers pas de cuisinier. Pour lui, la cuisine est une conviction depuis toujours, doublée d' une passion chevillée au corps. Avec sa compagne Sarah Benhamed, ils forment un binôme d’une redoutable efficacité, associant la précision d’un service sans failles et des assiettes à l’équilibre remarquable.

 

Parmi les chefs qui ont compté, citons Arnaud Donckele et Yannick Alléno, chez qui Franck Pelux a passé respectivement 5 et 4 ans. Du premier, il conserve le souvenir d’un saucier exceptionnel et son intelligence à organiser la cuisine malgré des plats parfois complexes, mais aussi la capacité à déléguer la charge de travail en fonc- tion du potentiel de chaque cuisinier. Du second, il retient le côté visionnaire et le souci du détail. « Je me rappelle, se remémore-t-il, lorsque j’étais chef pour lui à Courchevel, d’un plat pour lequel il a eu l’idée de chauffer les couverts pour optimiser la dégustation. Et il a en plus une analyse radicale, lorsqu’il goûte, il tape toujours dans le mille. »

 

LA RENCONTRE

Dans le parcours de Franck, une personne va compter plus que les autres, c’est Sarah Benhamed. Elle est en stage au Charlemagne, et n’a que 16 ans mais l’attirance est réciproque. Chacun a sa vie mais ils se retrouveront finalement deux ans plus tard pour ne plus jamais se quitter. Depuis leur rencontre, ils dédient leur vie à la cuisine. Parler de passion semblerait presque accessoire tant ils sont investis, comme habités par ce métier pour lequel ils se dévouent corps et âme. « Ce qui est fou, dit Franck, c’est d’avoir évolué ensemble. Quand j’étais chef de partie, elle était cheffe de rang, lorsque j’étais chef au Cheval Blanc, elle était responsable. Nous avons la même passion, la même envie. Et surtout on se motive, on se donne de la force ! C’est un confort inégalable de travailler ensemble, avec un autre directeur de salle, on ne pourrait pas avoir le même impact, la même puissance. »

 

Recette réservée aux abonnés

Envie de découvrir la suite ?

Abonnez-vous pour voir l'intégralité de cette recette !

Accédez en illimité à plus de 3000 recettes de Chefs ainsi qu'à nos magazines en ligne et aux galeries photos de nos reportages.

Je m'Abonne !

S'abonner à un magazine de référence

 

 

Thuriès Magazine
Abonnez-vous !

Recevez chez vous vos 10 magazines par an et bénéficiez d'un accès exclusif à votre espace abonnés incluant :

-Des milliers de recettes de plus de 350 chefs avec leurs procédés détaillés (avec moteur de recherche multi-critère)

-Vos magazines en version numérique (PDF & Visionneuse) pour nous suivre sur tablettes et smartphones

-La galerie photo de nos reportages

 

Je m'Abonne !