EDITO 330

Edito
28/05/2021

EDITO 330
Anne LUZIN

 À l’heure où nous bouclons votre magazine de juin, la réouverture des restaurants est imminente. Bien qu’elle soit prévue en plusieurs phases, l’espoir d’une saison estivale dans nos hôtels, cafés, brasseries et restaurants s’annonce sous les meilleurs auspices.

 

 Et si la profession s’active afin d’être prête à accueillir à nouveau ses clients, l’impa- tience est également palpable chez les consommateurs qui se réjouissent d’un retour à une vie « normale ». Chacun ayant l’envie de retrouver cette vie sociale qui nous a tant manqué.

 

 À Vienne, Patrick Henriroux, à qui nous consacrons « L’album du chef », est prêt à rouvrir son établissement, et impatient lui aussi de retrouver ses clients. Dans ces pages, il revient sur son parcours et nous raconte également l’histoire de La Pyramide, célèbre restaurant de Vienne dont il est à la tête, avec son épouse Pascale, depuis main- tenant 32 ans.

 

 C’est à Philippe Conticini que se dédie « L’album du pâtissier ». L’un de nos plus éminents pâtissiers se livre à cœur ouvert sur un parcours de vie qu’il tente toujours d’appréhender.

 

 En prémices de l’été et pour faire écho à la saison, ce sont des recettes aux couleurs de la Riviera que vous retrouvez dans notre carnet de recettes signé par Dominique Lory et Sandro Micheli, chef de cuisine et chef pâtissier du restaurant Le Louis XV, Alain Ducasse à l’Hôtel de Paris, à Monaco.

 

Et presque à l’opposé sur la carte, dans l’Hérault, non loin de Béziers, nous avons rencontré Stéphan Paroche et Justine Viano, installés depuis un an dans le charmant village d’Assignan. À leur table étoilée, une cuisine à quatre mains en totale harmonie avec le terroir dans lequel ils se sont immédiatement inscrits à leur arrivée.

 

C’est ensuite à Cheverny que nous vous emmenons, où Frédéric Calmels, le nouveau chef des Sources de Cheverny, prépare activement l’ouverture de sa table gastrono- mique programmée le 1er septembre. Il nous livre en avant-première quelques recettes qu’il pourrait bien inscrire à sa future carte.

 

Pour la pâtisserie, c’est à Cahors que nous nous sommes également rendus. Les frères Beziat ont uni leurs compétences (l’un est boulanger, l’autre
pâtissier, champion du monde des arts sucrés) pour proposer, dans une boutique réagencée l’année dernière, pains, viennoiseries et pâtisseries gourmandes.

 

Je vous souhaite beaucoup de plaisir en cuisine avec nos recettes, et tout autant installés à votre terrasse favorite ou attablés dans ce restaurant qu’il vous tardait de retrouver.

S'abonner à un magazine de référence

 

 

Thuriès Magazine
Abonnez-vous !

Recevez chez vous vos 10 magazines par an et bénéficiez d'un accès exclusif à votre espace abonnés incluant :

-Des milliers de recettes de plus de 350 chefs avec leurs procédés détaillés (avec moteur de recherche multi-critère)

-Vos magazines en version numérique (PDF & Visionneuse) pour nous suivre sur tablettes et smartphones

-La galerie photo de nos reportages

 

Je m'Abonne !