Nos adresses

En rejoignant son père dans l’hôtel familial en 2016, Clément Bouvier a observé puis décidé, en novembre 2017, de donner une autre dimension au bistro tenu par son père, pour le transformer en restaurant gastronomique. Cette nouvelle table, étoilée depuis 2019, il l’a imaginée comme une forêt, pour immerger ses clients dans cette nature qui est son quotidien, dans ces lieux où il cueille les herbes qui signent ensuite ses plats. Pour habiller cette salle à l’ambiance singulière, il aura fallu presque 400 troncs d’arbres, ins- tallés comme un petit bois dans lequel sillonne le client avant de...
Ouverte en juin 2021, Abstinence est la deuxième table du restau-entre- preneur Guillaume Bernard, déjà propriétaire de Fitzgerald dans le 7e arrondissement, bien connu pour son speakeasy qui anime les fins de soirée de la rive gauche. À deux pas de la rue du Commerce, c’est une autre ambiance qu’il propose, dans une salle au décor inspiré des années 70 signée par la décoratrice Stéphanie Lizée. Et c’est au chef Lucas Felzine, ancien chef et propriétaire de UMA, rue du 14 Juillet dans le 1er arron- dissement, qu’il a confié le soin de créer la carte. Les assiettes sont ici l’expression de...
Dans le quartier Vivienne à Paris, au 32 rue Saint-Marc, Aux Lyonnais était, à l’origine, en 1890, un dépôt de charbon, de bois puis de vin. C’est aux der- nières heures de la Seconde Guerre mondiale que le Père Violet, passionné de cuisine lyonnaise, en fit le bouchon le plus populaire de la capitale. À l’aube des années 2000, le chef multi-étoilé reprend l’emblématique enseigne et péren- nise son esprit accompagné de Marie-Victorine Manoa, ancienne cheffe de la brasserie Les Halles 1924 à Reims. Dans une salle habillée de boiseries, de faïences et de moulures, la cheffe réactualise une...
Ouverte en juin 2021, Cèna est la nouvelle adresse du restau-entrepreneur David Lanher, à qui l’on doit déjà Racines et Le Bon Saint Pourçain.
C’est en 1986 que les anciens propriétaires, Alain et Marilyn Couturier, ont transformé ce manoir du 18e siècle installé aux portes de la ville en un élégant restaurant repris en 2016 par Maximilien Bridier.
Place de la Concorde à Paris, l’Hôtel de la Marine, édifié au 17e siècle par Ange-Jacques Gabriel afin d’abriter le garde-meuble de la Couronne.
Dans la famille d’Anthony Denon, jeune chef d’origine guadeloupéenne, on est cuisinier de père en fils. Formé par Alain Ducasse au Rech, au Louis XV et au Plaza Athénée, il officie désormais à La Table du Connétable, restaurant étoilé de L’Auberge du Jeu de Paume, Relais & Châteaux du Domaine de Chantilly.
C’est au cœur des collines vençoises, à deux kilomètres du village médié- val de Saint-Paul-de-Vence, qu’Akhara Chay, ancien disciple d’Alain Ducasse au Park du Saint-James, et d’Éric Provost au Royal Barrière à Deauville, a installé son restaurant.
Originaire du département de la Haute-Loire où il fut étoilé, François Gagnaire se décide en 2015, après quelques mois passés à L’Hôtel du Collectionneur à Paris, d’installer rue du Cherche Midi, une table contemporaine où il propose depuis les produits de son terroir natal. Anicia, designé par son ami ébéniste et designer Pascal Michalon, affiche la sincérité et l’authenticité du maître des lieux, fier d’inviter l’Auvergne à la table des Parisiens. Une épice- rie permet d’ailleurs de repartir avec quelques produits ligériens, notamment l’Artizou, fameux fromage tirant...
Philippe Redon incarne dans son restaurant éponyme, les valeurs de ce que doit être un lieu de convivialité.

Pages

S'abonner à un magazine de référence

 

 

Thuriès Magazine
Abonnez-vous !

Recevez chez vous vos 10 magazines par an et bénéficiez d'un accès exclusif à votre espace abonnés incluant :

-Des milliers de recettes de plus de 350 chefs avec leurs procédés détaillés (avec moteur de recherche multi-critère)

-Vos magazines en version numérique (PDF & Visionneuse) pour nous suivre sur tablettes et smartphones

-La galerie photo de nos reportages

 

Je m'Abonne !